Les meilleurs casinos francophones

Addiction

Plus de 500.000 Français seraient addicts aux jeux d'argent. Le gouvernement Français, avec le Pmu et la Française des Jeux, a mis en place un centre de recherche sur ce phénomène très mal connu en France. L'addiction devient un enjeu majeur pour l'Etat afin de pallier aux maladies des joueurs compulsifs.

Comment commence l’addiction ?

Les jeux d'argent sur internet, le poker, les paris sportifs et les jeux à gratter sont souvent accusés d'être la source de comportements appelés "addiction". Elle peut concerner chacun d'entre nous : joueur occasionnel ou amateur de jeux d'argent. Selon les dernières statistique, il y aurait environ 6% des joueurs de jeu d’argent qui seraient touchés par le phénomène d’addiction. Il existe plusieurs types de joueurs : les joueurs qui ne jouent que très rarement et qui considèrent cette activité comme étant un hobby, les joueurs amateurs qui se rendent à des tournois et qui obtiennent une source d’argent agréable et même parfois vitale de cette activité, les joueurs qui ne contrôlent plus et qui jouent sans pouvoir s'arrêter. Ce type de joueur n'a plus la notion de gain ou de perte, son obsession consiste à jouer sans limite.

Souvent, l’addiction commence simplement par un gain important que le joueur fait. Ensuite, il se dit que cela peut lui arriver encore mais ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que les jeux de casino sont souvent très liés au hasard. Il faut donc bien intégrer l’idée que c’est grâce à votre chance que vous gagnez et que cela n’arrivera pas à tous les coups. Du fait que le joueur à gagner, il recommence mais cette fois ci il perd. Il veut donc se refaire. Mais il perd encore et c’est dans cet engrenage que le joueur va commencer à jouer comme un boulimique du jeu jusqu’au moment où il perdra comme nous l’avons dit précédemment, toute notion de gain ou de perte.

Les symptômes qui pourraient vous mettre sur la voie

Il faut être clair, l’addiction aux jeux d’argent est une des plus difficiles à déceler tout simplement parce que physiquement, le sujet ne laisse rien paraitre. Ce n’est pas comme avec la drogue par exemple qui pourrait vous donner les yeux rouges par exemple. Une attention extra particulière est donc nécessaire. Souvent, un joueur tombé dans l’excès révèle plusieurs symptômes :

  • il ne parle pas des jeux d’argent, il préfère ne pas aborder le sujet
  • il va passer de moins en moins de temps avec sa famille et ses amis
  • il est persuadé qu’il peut se refaire
  • il dilapide rapidement son budget
  • Son humeur est très changeante, au gré du jeu.

Il existe d’autres signes mais dès que vous avez quelques doutes, il serait bon d’aborder le sujet avec le « malade » pour qu’il consulte des spécialistes comme les organismes Adictel ou encore SOS joueurs. Ils sauront exactement quoi lui dire pour calmer ses ardeurs et essayer de le faire revenir à la raison. Une fois que le dialogue est ouvert, il est important de ne pas le rompre car sinon, le joueur addict pourrait se renfermer sur lui-même et ne plus jamais se rouvrir.

All rights reserved - casino-en-ligne.info - contactez-nous